Aboubakar Touré, nouvelle recrue du Vannes Olympique Club

Aboubakar Touré, milieu de terrain de 23 ans s’engage avec le Vannes Olympique Club.

Passé notamment par le FC Igny, le FC Plessis Robinson et l’US Avranches, le natif de Massy, dans l’Essonne a été conquis par le projet du Vannes OC.

Bonjour Aboubakar et bienvenue, 

Peux-tu te présenter s’il te plaît ?

« Je m’appelle Aboubakar Touré, j’ai 23 ans et je suis né à Massy, dans l’Essonne. J’ai grandi à Igny, en région parisienne. J’ai commencé le football dans cette ville, au FC Igny, à l’âge de 6 ans. J’y suis resté jusqu’à mes 18 ans. J’ai ensuite rejoint le Football Club du Plessis Robinson avant d’arriver à l’US Avranches en 2018. Puis, j’ai eu la chance de signer au Vannes Olympique Club pour la saison prochaine. »

Tu jouais jusqu’à présent à l’Union Sportive D’Avranches Mont Saint-Michel en National 3 ; pourquoi avoir fait ce choix de rejoindre le Morbihan ?

« J’ai eu un très bon échange avec Pierre L’Hotellier. Il m’a parlé du projet ambitieux du VOC et j’ai tout de suite été très intéressé. J’ai également eu l’occasion d’échanger avec le coach. Ces différents échanges, le projet du club qui m’intéresse beaucoup ainsi que mon envie de jouer à un niveau supérieur ont fait que j’ai été conquis et que j’ai signé au Vannes Olympique Club. »

Que connais-tu de la ville de Vannes et du Vannes Olympique Club ?

« Je connais pas mal de choses sur le Vannes Olympique Club. Je sais notamment que le club a évolué en Ligue 2 et a joué la finale de la Coupe de la Ligue en 2009. Je sais également que le VOC possède des superbes infrastructures et un très beau Stade de La Rabine.

En revanche, je connais moins bien la ville de Vannes. Je sais qu’il y a des remparts, des sites historiques, un port, de beaux endroits… mais je n’en sais pas plus. J’ai hâte d’y arriver afin d’en apprendre davantage. »

Connais-tu des joueurs du VOC ? 

« Oui, je connais très bien Anthony Lamonge puisque j’ai joué avec lui l’an passé. J’ai également un ami en commun avec Akim Djaha, mais je ne le connais pas personnellement. Je ne connais pas encore les joueurs de l’effectif mais j’ai lu les interviews des nouvelles recrues sur le site internet du club. »

Quelles sont tes ambitions en nous rejoignant ?

« Mes ambitions sont à la fois collectives et personnelles et c’est tout d’abord de progresser et de faire progresser l’équipe tout en essayant d’atteindre les niveaux supérieurs. J’espère gravir les échelons avec le VOC et que nous allons, tous ensemble, essayer de faire retrouver au club, à terme, le niveau professionnel. »

Peux-tu nous raconter quelques anecdotes footballistiques te concernant ?

« J’en ai une, oui. Quand j’étais petit, à 12-13 ans, notre coach du FC Igny nous avait emmené à Neuilly, pour un tournoi international. Il y avait pleins de clubs professionnels et c’était notre premier grand tournoi. Il durait deux jours et franchement à la vue des grosses équipes présentes on se disait qu’on n’allait sûrement pas passer les phases de poules. Et puis, on a commencé à gagner nos matchs les uns après les autres jusqu’à arriver en quart de finale. Nous étions la seule équipe qui venait d’une petite ville, et personne ne nous connaissait. On a affronté et battu Neuilly en demi-finale alors que tout le monde les supportait. On a créé la surprise. On était donc arrivé en finale contre l’équipe rivale de Neuilly, le Racing Club de France et nous avions gagné. Au moment de la remise des trophées faite par des célébrités comme Louis Sarkozy, ils nous avaient attribué la deuxième place du classement, tellement ils étaient habitués à ce que ce soit le Racing qui gagne. Ils gagnaient tous les ans depuis 7 ou 8 ans. Ils avaient donc dû rectifier le tir puisque cette année-là nous étions les vainqueurs du tournoi. »

As-tu un message pour les supporters du VOC ?

« J’espère qu’ils seront très nombreux à venir nous supporter cette saison. J’ai hâte de commencer et de les rencontrer. J’espère qu’on passera de bons moments tous ensemble. »

Merci Aboubakar.

Auteur de l’article : Orlane Sainty