Lilian Faye, nouvelle recrue du Vannes Olympique Club

Lilian Faye, défenseur central de 20 ans s’engage avec le Vannes Olympique Club.

Passé notamment par le Stade de Reims et le club de Vendée Les Herbiers Football, le natif de Villeneuve-d’Ascq a été conquis par le projet du Vannes OC.

 

Bonjour Lilian et bienvenue, 

 Peux-tu te présenter s’il te plaît ?

« Je m’appelle Lilian Faye et je suis né le 28 juin 1999 à Villeneuve-d’Ascq, dans les Hauts-de-France. J’ai commencé le football à l’âge de cinq ans à l’Iris Club de Croix. J’ai été formé au Stade de Reims et l’an dernier, j’ai rejoint le VHF. La saison prochaine, je serai un joueur du Vannes Olympique Club. »

Tu jouais jusqu’à présent à Vendée Les Herbiers Football, en National 2 ; pourquoi avoir fait ce choix de rejoindre le Morbihan ? 

« Le projet du Vannes Olympique Club est ambitieux et m’a tout de suite plu. Le club aspire à rejoindre les divisions supérieures, ce qui colle parfaitement avec mes ambitions personnelles. »

Que connais-tu de la ville de Vannes et du Vannes Olympique Club ?

« L’an dernier, avec les Herbiers, j’ai pu affronter l’équipe première du Vannes Olympique Club. J’ai remarqué que c’est une équipe joueuse, qui produit un jeu intéressant et qui n’a pas peur de relancer à partir son gardien, et cela m’a plu. J’ai également vu quelques photos du Stade de La Rabine, et je dois dire que Vannes a un beau stade.

Quant à la ville, je n’y ai jamais mis les pieds. Mais, des amis m’ont renseigné. Ils m’ont dit que c’est une ville sympathique avec un port… je pense que ça va me plaire. »

Connais-tu des joueurs du VOC ?

« Personnellement, non. Je les ai seulement aperçu et affronté mais c’est tout. J’ai vu les nouvelles recrues et lu plusieurs interviews sur les réseaux sociaux du club. Cela m’a aidé à me faire une idée de l’équipe. »

Quelles sont tes ambitions en nous rejoignant ?

« Je pense que ce sont les mêmes que le club. J’espère que nous ferons une très bonne saison et que nous accéderons, ensemble, à l’échelon supérieur le plus rapidement possible. Par la suite, l’idée est d’atteindre le très haut niveau. »

Peux-tu nous raconter quelques anecdotes footballistiques te concernant ?

« J’en ai une, oui. L’année dernière, avec le Stade de Reims, en National 2, nous avions joué contre le club de l’Entente Feignies Aulnoye FC, une équipe du nord de la France. Lors de ce match, j’ai affronté mon ancien entraîneur de l’Iris Club de Croix. C’était l’attaquant de l’Entente Feignies Aulnoye FC. C’était particulier de jouer contre lui en sénior et, d’autant plus au poste de défenseur. C’est un match qui m’a marqué. »

As-tu un message pour les supporters du VOC ?

« Je tiens tout d’abord à leur dire que je suis très content de rejoindre le Vannes Olympique Club. J’espère ensuite qu’ils seront nombreux à venir nous supporter et nous encourager au stade cette saison, afin de nous aider à atteindre nos objectifs. J’ai hâte de les rencontrer. »

Merci Lilian.

Auteur de l’article : Orlane Sainty