L’avant-match de la rencontre opposant le C’Chartres Football au Vannes OC

Après avoir remporté trois de ses cinq premiers matchs et avoir battus la réserve de l’En Avant de Guingamp sur le score de 4 buts à 1, l’équipe première du Vannes OC se déplacera ce samedi sur le terrain du C’Chartres Football. Étant l’actuel leader du groupe et ayant concédé seulement 3 buts jusqu’à présent, c’est un match de qualité qui attend les joueurs de Laurent Hervé pour cette sixième journée de championnat de National 2. Matthis Jourdan, attaquant de l’équipe première du Vannes OC, revient sur la belle victoire du week-end dernier et aborde avec enthousiasme le prochain match.

Le coup d’envoi de la rencontre aura lieu samedi 14 septembre à 18h au Stade Jacques Couvret de Chartres.

1)- Samedi dernier, face à l’En Avant de Guingamp, vous étiez menés alors que votre adversaire était réduit à 10, est-ce que dans votre tête ça vous a poussé à vous dépasser pour revenir au score et prendre l’avantage ?

« Oui, forcément, se faire mener au score nous pousse à nous dépasser pour y revenir. Après, sur le fait qu’ils étaient à 10, nous avons peut-être eu un moment de flottement, de négligence ou autre à ce moment-là, je ne sais pas. Mais le but qu’ils ont marqué nous a permis de nous réveiller et de nous faire comprendre qu’il était temps qu’on mette l’accélérateur en marche ; ce qu’on a d’ailleurs très bien fait. »

2)- Lors de ce match, c’est toi qui a permis au Vannes OC de revenir au score, tu as marqué ton premier but sous tes nouvelles couleurs à domicile, quelles sensations cela t’a-t-il procuré ?

« Sur le moment présent, je n’ai pas eu énormément de sensations puisque le but que nous avons pris est parti d’une erreur technique de ma part ; donc j’étais plus concentré sur le match pour revenir au score et le gagner. Je m’en voulais encore de cette erreur technique que j’avais faite cinq minutes auparavant, sur le but qu’on prend. Après, à la fin du match, c’était forcément une sensation de plaisir, j’étais content. J’espère continuer sur cette dynamique-là. La confiance est présente en marquant des buts et, étant un attaquant cela fait toujours plaisir d’avoir des statistiques. »

3)- Samedi, vous affronterez Chartres, actuellement le leader du groupe, quelles sont tes perspectives quant à ce match ?

« Je pense que ça va être un beau match, un bon test pour nous d’aller à Chartres, chez une équipe qui n’a pas non plus perdu, depuis le début du championnat. Je crois qu’actuellement nous sommes trois équipes dans ce cas-là : nous, Chartres et Rouen. C’est bien d’aller chez ces équipes-là, ce sont des matchs hyper intéressants. Samedi nous allons pouvoir nous mesurer aux premiers et voir si nous aussi nous pouvons « aller jouer le haut de tableau ». C’est que de l’impatience, uniquement de l’impatience, il n’y a pas de pression à avoir, on prend les matchs les uns après les autres. »

4)- Penses-tu que le match va se jouer sur un aspect en particulier ? (Être décisif, technique, sur une erreur, force de caractère… ?)

« Je ne connais pas très bien Chartres, je n’ai encore jamais joué contre eux au cours de ma carrière mais j’en entends que du bien. Après je pense que ça va plus se jouer sur la globalité du match plutôt que sur un aspect particulier. Ça va être un match de haut niveau de CFA, parce que je pense, que ce sont deux équipes avec un très bon effectif, des ambitions… Je ne pense pas que cela va se jouer sur une erreur, au contraire, je pense qu’il y en aura très peu et que ce sera un match très tactique, très technique ; un match de haut niveau qui va se jouer sur des détails. »

5)- Comment sens-tu le groupe actuellement ? Êtes-vous prêts pour cette rencontre ?

« Le groupe ? Je le sens super bien, on vit super bien ensemble. Il y a vraiment une bonne cohésion qui est en train de se créer au fur et à mesure des matchs. Après, certes, c’est facile de dire cela quand tout va bien, quand il y a zéro défaite ; mais je pense sincèrement que ce groupe a du caractère. D’ailleurs on peut le voir au cours des différents matchs ; quand nous sommes menés face à Guingamp et que nous arrivons à relever la tête et à gagner 4-1, même s’ils étaient 10, il fallait pouvoir le faire. Comme lors du match face à Fleury lors duquel on se fait égaliser à deux reprises mais qu’on arrive encore à relever la tête et à marquer deux autres buts et gagner 4-2. Ou encore face à Rouen. On a du caractère, même pour tenir contre Saint-Malo où c’était un match difficile pour nous et qu’on a fini par faire 0-0. Donc, oui c’est une équipe de caractère et je suis assez rassuré et confiant par rapport à cela. Là, tout va bien, mais au cours de la saison, il y aura sans doute des moments plus difficiles mais je ne m’en fais pas pour nous, je pense qu’on arrivera très bien à les gérer. De toute façon, moins on en aura, plus on arrivera à les gérer et plus ce sera conséquent au niveau du classement. »

Nous aussi nous sommes confiants quant aux qualités et aux capacités de notre équipe première. Nous vous souhaitons un très bon match et espérons que vous allez continuer sur votre belle lancée 😉👊🏻

#AllezleVOC ⚪️⚫️

Auteur de l’article : Orlane Sainty