Un stage de cohésion avant de commencer la saison

Jeudi dernier, le 11 juillet, après avoir terminé sa séance d’entraînement, le groupe de 22 joueurs de Laurent Hervé s’est dirigé vers le site de Quelneuc, situé à une heure de route du Complex Sportif du Pérenno; pour un stage de cohésion, permettant ainsi au groupe de se rapprocher, et aux nouveaux joueurs de faire plus ample connaissance avec leurs coéquipiers.

Ce n’est qu’après la fin de leur séance d’entraînement du jour, aux alentours de 11h30, que le stage a commencé. Les 22 joueurs ainsi que leur coach, Laurent Hervé, et leur préparateur physique, Hervé Brouard, se sont ensuite réunis à table, afin de manger tous ensemble sur les lieux de l’entraînement avant de prendre les mini-bus en direction du site de Quelneuc. 

L’ensemble du groupe est arrivé à 16h. Le stage, durant 24h, les joueurs ont donc été logé sur place, dans une sorte de chalet dans lequel ils dormaient tous dans la même pièce; soit, dans un grand dortoir muni de nombreux matelas. Après une rapide installation, les Vannetais sont partis faire leur première activité : au programme, de l’accrobranche.

Libres de leur choix de parcours, certains ont préféré opter pour le parcours jaune (le « plus facile ») tandis que d’autres, adeptent de sensations et pas freinés par le vertige se sont aventurés sur le parcours noir (le « plus difficile »). Le groupe s’est bien amusé lors de cette activité qui a durée entre 1h30 et 2h.

 

Des présences indispensables

En effet, le groupe a poursuivit son stage par un repas convivial pour lequel Fred et Paco, deux bénévoles du club ont idéalement préparé les grillades prévus pour le menu du soir.  C’est également eux qui ont assuré la logistique de l’ensemble ce stage de cohésion. « Heureusement qu’ils étaient là » disait Erwan Quintin. De plus, Jean-René Richard, co-président du Vannes Olympique Club est également passé saluer l’ensemble du groupe. Il était lui-aussi content de partager ce moment chaleureux avec eux.

La soirée grillade, pour le moins très sympathique et, animée par quelques parties de palet et de pétanque, s’est terminée assez tard par une partie de poker.

Après un réveil compliqué, une dernière activité

Le lendemain matin, les joueurs, réveillés à 7h45 ont débuté leur journée par un footing matinal à 8h. Les cinq premières minutes étaient quelque peu difficiles néanmoins, cette séance sportive leur a permise d’avoir un bon réveil musculaire.

Suite à cela, les joueurs ont pris leur petit déjeuner et sont ensuite partis pour une nouvelle et dernière activité : du paintball. Pour cette partie, le groupe vannetais, divisé en deux équipes, s’est bien amusé et a bien rigolé.

« C’est toujours plus facile de se rapprocher et de discuter quand il y a des activités et qu’on est dans ce genre d’environnement; il n’y a pas de pression. »

À midi, l’ensemble du groupe a quitté le site de Quelneuc afin de rentrer sur Vannes. En conclusion, ce stage de cohésion a permis aux joueurs de discuter ensemble dans un contexte hors football, de partager de bons moments avec de la tranquillité, du calme, des rigolades, des activités et une très bonne entente à la clé. Les nouveaux joueurs ont également pu s’intégrer et faire plus ample connaissance avec leurs nouveaux coéquipiers dans un cadre idéal pour ce genre de chose.

 

Ce stage a donc été aussi réussi qu’apprécié.

 

Par Orlane Sainty

Auteur de l’article : VV