Après une saison plus ou moins compliquée sur le plan sportif, les U19 du Vannes Olympique Club ont arraché leur maintien en championnat national sur la pelouse du F.C Tours.

L’an dernier, l’équipe U19 du Vannes Olympique Club avait accédé au championnat national. Toujours coachée par Florian Tozzo, l’objectif principal de cette équipe était de se maintenir à ce niveau, lors de la saison 2018–2019. Cet objectif a été atteint puisque grâce à sa victoire face à Tours sur le score de 1 but à 0, l’équipe masculine U19 a confirmé son maintien. Les U19 seront donc toujours nationaux la saison prochaine !

Une saison longue et intensive qui s’est bien terminée

Même s’il y a eu des hauts et des bas durant la saison, les garçons ont toujours réussi à se remettre en question et c’est d’ailleurs ce qu’il fallait faire s’ils voulaient atteindre l’objectif qu’ils s’étaient fixés en début de saison, à savoir, le maintien. Malgré un début de saison compliqué, ils ont réussi à franchir les étapes et ont commencé à enchaîner les belles performances en deuxième partie de saison. Ils n’ont malheureusement pas tout de suite obtenus les résultats qu’ils souhaitaient, cependant ceux-ci sont venus au fur et à mesure. Il fallait que les joueurs gardent confiance puisque la roue allait forcément tourner à un moment ou à un autre; et cela a été le cas, notamment lors de la deuxième partie de saison. Ils ont réussi à prendre des points à l’extérieur contre des clubs comme Laval ou Angers. Ils ont ensuite été gagner à Tours le week-end dernier grâce à la réalisation d’une grosse performance de l’équipe.

Se maintenir dans un championnat national n’est pas forcément évident surtout quand on voit des clubs comme le Stade Brestois qui monte en Ligue 1 et qui malheureusement perdra ses U19 la saison prochaine. Il ne faut pas minimiser la chose, le maintien est très très bien et, c’est également très important pour le Vannes Olympique Club de garder ses U19 nationaux.

Un dernier match face à Tours compliqué en première mi-temps mais un match gagné

Dimanche dernier, le 19 mai, les U19 du Vannes OC se sont déplacés sur la pelouse du F.C Tours pour un match aussi important que compliqué en première mi-temps. En effet, l’enjeu du match a sûrement émis les joueurs dans un état de stress. La première mi-temps a été moyenne dans l’ensemble mais en deuxième période, les joueurs se sont repris et ont été beaucoup plus cohérent. Ils se sont créées énormément de situations et d’occasions, dont une qu’ils ont concrétisé assez rapidement. Cela leur a ainsi permis de reprendre la main sur le jeu. Ils ont néanmoins eu peut-être un peu de chance par la suite, puisque leur adversaire a eu une grosse occasion pour égaliser, mais heureusement pour les Vannetais, il ne l’a pas fait. Les garçons ont donc réussi à rester solide puisqu’ils n’ont pas concédé de buts ni d’occasions tout au long de la deuxième mi-temps. À la fin du match le stress était encore présent puisqu’il fallait attendre les résultats des autres équipes du groupe afin de savoir s’ils figuraient parmi les 11 meilleurs au classement; et cela a été le cas ! Le VOC était donc maintenu et l’état de stress s’est transformé en joie. Ils ont fêté cela dans les vestiaires avec les garçons présents mais ils n’ont pas pour autant oublier ceux qui ont participé à ce maintien tout au long de la saison.

La difficulté de cette année ? Un championnat national très compliqué

En effet ce championnat était très compliqué puisque sur les 14 équipes du groupe, seulement 4 clubs étaient des clubs amateurs, les autres étant donc des clubs professionnels. L’un de ces clubs amateurs a d’ailleurs terminé juste devant le Vannes Olympique Club, ce qui prouve donc que le niveau des clubs amateurs est très bon et que cela fonctionne bien. Les U19 Vannetais étaient un groupe bien étoffé dont les nouvelles recrues du club se sont bien mises dans l’engrenage de l’équipe et ont bien respecté ce que le club attendait d’elles, en répondant présentes, et ce, avec un très bon état d’esprit. Les U19 avaient également eu la chance de pouvoir travailler avec certains seniors, même si c’était des jeunes seniors, cela leur avait tout de même permis d’avancer et de progresser un peu plus vite que d’autres. Le club souhaite continuer dans cette voix là afin que ses jeunes progressent.

L’objectif pour le club formateur qu’est le Vannes Olympique Club, c’est de, par la suite, envoyer ses joueurs avec Laurent Hervé en National 2, dans le but de les intégrer avec le groupe de l’équipe première pour l’année suivante. À partir de là, le club sait qu’il a réalisé un bon travail, mais ce travail part également des catégories inférieures : les U15, U17, U18… Le but premier du club est de former ses joueurs afin qu’ils aillent en équipe première et si, en plus de cela, ils arrivent à avoir des résultats dans leur championnat (les U15 sont champions de R1, les U17 et les U18 sont maintenus…) alors l’objectif est atteint et il faut continuer dans cet esprit là.

Un match de Gambardella un peu trop pris à la légère et regretté

En effet, les U19 du Vannes Olympique Club ont joué les 64èmes de finale de la Coupe Gambardella face à l’équipe de Sainte-Anne de Vertou. Cette coupe était l’un de leurs objectifs de la saison et, même si Florian Tozzo avait prévenu au préalable ses joueurs que ce n’est pas parce que leur adversaire évoluait au niveau inférieur (R1) qu’il ne fallait pas se méfier de celui-ci; puisque dans un match de football tout peut arriver. Malgré cet avertissement, certains ont sûrement pris ce match à la légère puisque les Vannetais s’étaient inclinés sur le score de 2 buts à 0. Et même s’ils étaient dans une période fatigante, et que leur saison avait repris début août, contrairement à celle de leur adversaire qui avait commencé seulement début septembre, ce n’était pas une excuse; ils n’avaient pas réussi à être bon lors de ce match.

S’ils avaient une autre déception, ce serait peut-être quelques matchs de championnat, mais sur une saison entière ils ont eu le temps de se corriger. La victoire contre Brest (3-2) alors du match aller, par exemple, leur a permise de prendre confiance et conscience qu’ils avaient le niveau. Puis, la victoire contre Laval (3-1), à l’extérieur et celle contre Angers où ils étaient menés en première mi-temps et que suite à un gros saut d’orgueil en deuxième mi-temps ils avaient réussi à l’emporter sur le score de 2 buts à 1. Cette victoire leur a fait un bien énorme mentalement et depuis ce jour-là, ils n’avaient rien lâché.

Un objectif de recrutement efficace et de maintien pour la saison prochaine

Le Vannes Olympique Club souhaite faire un recrutement avec des joueurs qui seront capables de se mettre en adéquation avec le groupe déjà en place, des joueurs bons ayant un bon état d’esprit, qui rentreront dans la politique déjà mise en place par le club, à savoir de la section foot, à la Nationale 2. Tout ceci est d’ores et déjà en cours de préparation avec le staff, le club espère faire quelque chose de cohérent afin de repartir pour une nouvelle belle saison en national avec beaucoup d’émotions à clé comme il a pu en vivre cette année. Se maintenir à ce niveau là est difficile mais les U19 ont réussi à le faire et ce sera ce même objectif qu’il faudra atteindre l’année prochaine. Il ne faut pas s’enflammer mais il faut continuer à travailler afin d’avoir des résultats. Ce maintien a certes été acquis dans la douleur mais il est tout de même bien présent.

Les remerciements de Florian Tozzo en cette fin de saison :

« Je tiens à remercier tout le monde, tous ceux qui ont participé à ce maintien que ce soit le staff, les joueurs, les dirigeants, les éducateurs du club… parce que cela passe aussi par la formation inférieure. Tous ceux qui nous ont accompagné tout au long de la saison, en effet j’ai reçu un nombre incalculable de messages le jour du match face à Tours pour nous souhaiter bonne chance et cela fait toujours chaud au cœur de recevoir des encouragements. Et puis forcément, avec la bonne entente que l’on a eu avec Pierre-Alexandre et Laurent par rapport aux différentes compositions d’équipe, il fallait que l’on soit dans le même sens et que l’on s’aide mutuellement; la preuve en est que Laurent m’a prêté Samuel Loric pour notre dernier match, cela prouve la mentalité que l’on a tous ensemble : avancer dans le même sens même s’il y a forcément des priorités. Félicitations aux joueurs, au staff, à tout l’encadrement du club tout simplement, aux bénévoles, aux dirigeants… C’est cet esprit de famille qu’il faut garder et j’espère faire encore de belles choses l’année prochaine avec ce groupe là. »

 

 

Par Orlane Sainty

Article réalisé à partir des propos tenus par Florian Tozzo, coach des U19 Nation.

Auteur de l’article : VV