L’AVANT-MATCH DE LA RENCONTRE OPPOSANT l’US GRANVILLE AU VANNES OLYMPIQUE CLUB

Après avoir remporté son dernier match sur le score de 2 buts à 0 face au F.C Mantois, le Vannes Olympique Club, officiellement maintenu en National 2, se déplacera demain sur la pelouse de l’US Granville, à l’occasion de la 29ème journée de championnat. Diégo Michel, milieu de terrain offensif de l’équipe première revient sur cette victoire, avant d’aborder le match de demain soir.

1)- Tu reviens de blessure et alors que tu étais initialement prévu remplaçant samedi face à Mantes, tu marques un premier but important en première mi-temps; est-ce qu’un sentiment de fierté s’est dégagé à ce moment là ?

« Oui bien sûr qu’il y a de la fierté, surtout que ce n’est pas marrant d’être remplaçant. Mais, même en étant initialement remplaçant, je m’étais préparé à faire la différence dès mon entrée en jeu; mais Cyril Benamara s’était blessé… Je revenais de blessure et j’ai donc joué ce match là sans pression d’autant plus qu’il fallait le gagner. Je pense que mon but a fait du bien à toute l’équipe parce qu’il a, quelque part, contribué à offrir le maintien et il a aussi permis de délivrer l’équipe. C’est aussi une bonne chose d’être buteur, surtout après un mois et demi de blessure. »

2)- En parlant de ce but, peux-tu nous le décrire ?

« C’est vrai qu’on ne voit pas la situation de la même façon quand on est sur le terrain. Alors, il y avait Franck Dufrennes côté droit, et devant moi il n’y avait pas grand monde. Je m’étais donc projeté vers l’avant en demandant le ballon entre le milieu de terrain et les défenseurs adverses. Je suis arrivé devant le but et j’ai vu qu’il y avait un défenseur qui arrivait sur moi, sur le côté; du coup, je lui ai fait une feinte et à la suite de celle-ci j’ai enchaîné avec une frappe pied gauche, qui a terminé dans le petit filet opposé. »

3)- Dans le dernier quart d’heure de jeu samedi, Mantes enchaînait les actions de but dans votre surface de réparation, est-ce que ce sont le mental, la concentration et la détermination à gagner qui ont fait que vous n’avez pas encaissé de but et qui vous ont permis de remporter ce match ?

«Oui, comme le coach l’avait dit avant le match : c’était un match super important lors duquel il fallait être concentré et ne laisser aucune chance à l’adversaire, et je pense que c’est que nous avons fait en première mi-temps puisqu’ils n’avaient pas vu le jour. En effet, je pense que nous devions avoir 70% de possession. Nous étions très concentrés; et, à la mi-temps, nous nous étions dit que c’était bien, mais qu’il ne fallait pas lâcher et qu’il fallait en faire un petit peu plus parce qu’il faut toujours faire plus lors d’un match. À la suite de cela, c’est vrai que nous avions un peu subit à la fin, dans le dernier quart d’heure, mais rien de bien méchant; toute l’équipe a fait le travail défensivement. »

4)- Lors du match aller contre Granville vous avez concédé le match nul (2-2), est-ce que le match de demain soir se jouera sans pression étant donné que vous et votre adversaire êtes officiellement maintenu en N2 ?

« Je pense que notre équipe en elle-même n’a aucune pression puisque nous prenons les matchs les uns après les autres et nous allons garder le même état d’esprit qui est, dans un premier temps de ne pas perdre afin de jouer la 6ème place du classement et puis dans un deuxième temps, gagner, comme chaque week-end, nous jouons pour gagner. »

5)- Demain soir, c’est aussi votre dernier match de la saison à l’extérieur, qu’attendez-vous de celui-ci ?

« Déjà, je m’attend à ce que ce soit un bon match puisque Granville a montré durant toute la saison que c’est une bonne équipe de National 2. Il me semble que chez eux, ils sont difficile à battre, nous allons donc aller là-bas pour remporter ce match, tout en jouant notre jeu. »

 

Nous souhaitons un très bon match à nos Vannetais, allez les gars ! ⚪️⚫️

 

Par Orlane Sainty

Auteur de l’article : VV