LE VOC ASSURE SON MAINTIEN…

Pour cette 28ème journée de championnat qui revêtait une importance capitale dans l’ officialisation d’ un maintien amplement mérité, les vannetais recevaient MANTES au stade de Kerizac à Ménimur.

Laurent HERVE, privé au tout dernier moment de C. BENAMARA blessé à l’ échauffement et remplacé au pied levé par D. MICHEL, alignait pour débuter : I. SY – T. BOUEDEC – S. LORIC – S. TRAORE – A. LAVENANT – E. QUINTIN (cap) – P. LAVENANT – D. MICHEL – F. DUFRENNNES – Y. KERMORGANT – A. DEGAN (Remplaçants : M. BELLEGO – F. BESNARD – J. HENRY – H. NDEPOE. DREAU) .

Même si les vannetais avaient indéniablement la possession en cette première partie de période, il fallait attendre la 30è minute pour voir la première vraie situation de but avec une frappe de T. BOUEDEC sur le gardien mantois. Deux minutes plus tard, c’ était au tour d’ A. DEGAN à s’ essayer pour une frappe trop croisée après un décalage de F. DUFRENNES. La délivrance intervenait à la 36è minute et elle était signée D. MICHEL après un contrôle orienté et une belle frappe croisée après un excellent service de F. DUFRENNES. Une frappe non cadrée de P. LAVENANT à la 41é minute et un coup franc de Y. KERMORGANT détourné par le gardien et la pause était sifflée sur cet avantage d’un but pour le VOC. La seconde période était plus « tendue », les vannetais peinaient à se créer des occasions sans toutefois être réellement mis en danger. Et c’est Y. KERMORGANT qui, après avoir frappé au dessus à la 78è minute,  allait sceller le sort du match en à la 87è minute en marquant de la tête sur corner ce second but tant attendu ! Avec ses 37 points, le VOC assurait ainsi son maintien en N2…

Pour l’ anecdote, cette « délocalisation » provenait d’ une décision draconienne de la part de la LNR qui exigeait de pouvoir bénéficier du stade de La Rabine 48 h avant le match de play off du RCV ! Décision faisant fi de tout respect pour le club, ses bénévoles, ses partenaires, ses supporters emmenés par Les Hermines et ses joueurs ! Des bénévoles, soit dit en passant, qui ont une nouvelle fois assumé et assuré ce changement en étant présents pour remplir toutes leurs tâches si importantes pour le bon déroulement du match ! Bravo et merci.

Auteur de l’article : Michel QUENDO