L’avant-match de l’opposition Vannes Olympique Club – F.C Mantois

Après s’être incliner sur le score de 2 buts à 0 face à l’AS Vitré, le Vannes Olympique Club compte bien s’imposer demain soir face au F.C Mantois. Yann Kermorgant nous fait part de son point de vue quant à ce match. Le coup d’envoi aura lieu à 18h au Stade de Kérizac.

1-) Vous avez perdu sur la pelouse de Vitré (2-0) et avez concédé le match nul lors de la rencontre aller contre Mantes (2-2), quelle perspective de match attendez-vous pour demain ?

« Je ne connais pas l’équipe de Mantes puisque je n’avais pas joué lors du match aller, néanmoins nous savons que le match de demain est très important et qu’avec une victoire nous serons maintenu ou du moins, si ce n’est pas le cas, tout proche du maintien. Nous savons qu’il restera ensuite seulement deux matchs, donc nous allons tout faire pour gagner demain. »

2-) Lors de ses dix derniers matchs, le FC Mantois ne s’est incliné qu’une seule fois (6V, 3N, 1D : 4-0 contre le Stade Briochin), est-ce, pour vous, un adversaire redoutable ?

« Oui oui, d’autant plus qu’ils ne sont pas sauvés non plus donc ils ne vont pas venir en touriste étant donné que leur saison n’est pas finie. Et effectivement, comme vous venez de le dire, ils sont sur une très bonne dynamique; ils étaient dans le fond il y a quelques temps et ils sont bien remontés depuis. Nous nous attendons donc à un match difficile demain. »

3-) En cette fin de saison, votre effectif est quasiment au complet, est-ce un avantage considérable ?

« Oui, évidemment, il vaut mieux avoir tout le monde de disponible et pouvoir essayer d’aligner la meilleure équipe possible plutôt que d’avoir des blessés et de devoir bricoler. C’est bien que tout le monde soit apte, concerné et que nous puissions tous ensemble aller chercher notre maintien. »

4-) Il reste peu de matchs (3) et vous êtes tout proche du maintien; le match de demain s’avère être important voir presque décisif, dans quel état d’esprit l’abordez-vous ?

« Il est vrai que la semaine dernière nous nous sommes un peu troués avec un début de match difficile lors duquel nous nous sommes tirés une balle dans le pied en prenant ces deux buts rapidement. C’était ensuite compliqué de revenir. Nous savons que demain nous sommes à domicile et qu’il restera que deux matchs ensuite; nous n’avons donc pas envie de jouer notre maintien lors du dernier match de la saison contre Bastia; sachant qu’ils seront peut-être encore en course pour la montée. Le meilleur moyen pour que nous évitions de nous retrouver dans cette situation c’est de remporter le match de demain, de nous mettre à l’abri et peut-être d’officialiser notre maintien dès demain soir. »

5-) Il ne vous reste que deux matchs à domicile, dont celui de demain, le fait de jouer devant vos supporters mais dans un autre Stade que le vôtre, change-t-il quelque chose ?

« Oui forcément, cela change quelque chose dans le sens où nous ne sommes pas habitués à jouer dans ce stade. Ce sera notre premier match là-bas, mais je pense qu’il aura quand même quelques supporters, et, le stade étant plus petit nous aurons sûrement l’impression d’avoir plus de soutien et de monde derrière nous. Les repères nous ne les avons pas mais nous restons tout de même chez nous. Moi et Cyril Benamara nous avons joués à Ménimur par exemple, et il y en a d’autres qui connaissent, nous resterons donc à domicile malgré tout. »

Nous comptons sur vous pour venir soutenir les joueurs du Vannes Olympique Club demain soir, ils auront besoin de vous ! Allez le VOC ⚪️⚫️

Auteur de l’article : VV