L’avant-match de la rencontre opposant l’AS Vitré au Vannes Olympique Club

Le samedi 20 avril dernier, le Vannes Olympique Club s’était imposé sur le score de 2 buts à 1 contre l’équipe de l’Oissel. A l’occasion de la 27ème journée de championnat N2, les joueurs de Laurent Hervé se déplaceront ce samedi 4 mai sur la pelouse de l’AS Vitré. Thibault Bouedec, le latéral droit de la N2, fait, à travers les questions suivantes, un point sur le plan sportif de l’équipe première du Vannes Olympique Club.

1)- Lors de la rencontre aller, contre Vitré, vous avez concédé le match nul (2-2) à domicile, que penses-tu de votre adversaire de samedi soir ?

« Par rapport au match aller et à leur parcours en Coupe de France, l’AS Vitré est, pour moi, une très belle équipe qui ne mérite pas vraiment son classement. Je trouve que c’est une équipe très joueuse, qui sait bien jouer au ballon et c’est aussi quelque part un petit peu « le revers de la médaille » puisque quand nous jouons beaucoup, nous avons aussi tendance à beaucoup nous exposer et donc à prendre des buts. Mais c’est une très belle équipe, pour moi en tout cas. »

2)- Au match aller, les buts marqués et encaissés étaient rapprochés (VOC : 22ème et 45ème et Vitré : 29ème et 52ème) qu’est-ce qui, selon toi, fera la différence pour l’emporter samedi ?

« Il va falloir que nous continuons ce que nous avons fait jusqu’à présent, c’est-à-dire être solide défensivement et bien exploiter les ballons que nous aurons. En ce qui concerne la confrontation directe, Vitré a une obligation de points. Nous savons qu’il nous reste à nous aussi des points à prendre, mais nous sommes peut-être un peu moins dans l’urgence qu’eux ; ce sera donc quelque part « à eux de faire le jeu ». En plus de cela, nous jouerons à l’extérieur, ce sera donc à nous de bien exploiter les erreurs de notre adversaire tout en sachant que nous sommes également capables de bien jouer et de rivaliser avec eux. »

3)- Vous n’avez pas joué le week-end dernier, cela vous a-t-il coupé dans votre dynamique ou au contraire, cela vous a-t-il permis de vous reposer afin d’entamer la rencontre de samedi dans de meilleures conditions ?

« Je ne suis pas sûr que cela nous ait vraiment coupé dans notre dynamique parce que nous en avons l’habitude. Depuis 2-3 mois maintenant, cela se passe souvent comme ça : il n’y a pas de match le dernier week-end. Jusqu’à présent nous avons toujours réussi à bien nous replacer et c’est pourquoi je ne pense pas que cela ait une influence. En revanche oui, je pense que cela nous a permis de nous reposer, sans pour autant nous couper dans cette dynamique. »

4)- Nous avons remarqué, au cours des matchs précédents (contre le F.C Nantes 2 et le CMS Oissel) que de nombreuses phases offensives partaient des latéraux, comment gères-tu le fait d’être autant présent et important tant défensivement qu’offensivement ?

« Tout d’abord, depuis que Samuel joue à gauche, je trouve qu’il apporte beaucoup plus que moi au niveau offensif, parce qu’il va vraiment très vite. Après, nous arrivons à gérer cela, oui. Moi, je joue moins de cette façon, je suis plus dans la relance ; mais nous savons tous les deux que nous sommes importants puisque nous déclenchons également nos propres attaques. Nous profitons aussi de la capacité que nous avons à aller vite sur les côtés, mais dans une équipe, il n’y a pas que les latéraux. »

5)- Vous approchez à grand pas de la fin de saison et du maintien, êtes-vous stressés quant aux matchs à venir ou au contraire, est-ce que vous relativisez ?

« Je pense que le match le plus « tendu » c’était celui contre l’Oissel parce que nous avions su que les équipes qui se trouvaient derrière nous au classement avaient gagné ; il fallait donc que nous gagnions également. A présent, nous avons totalement « le destin entre nos pieds », personnellement je n’ai aucun souci par rapport à cela et je suis persuadé que nous allons nous maintenir. Il ne nous reste désormais plus grand-chose à faire et ce serait bien de l’acquérir le plus rapidement possible ; mais nous ne sommes pas stressés, loin de là. »

 

Nous leur souhaitons un très bon match et espérons qu’ils ramèneront la victoire à la maison. Allez le VOC ⚪⚫

 

Par Orlane Sainty

Auteur de l’article : VV