La section football, une discipline ayant un impact positif sur les jeunes à l’école

La section football, une discipline ayant un impact positif sur les jeunes à l’école

La section football du Vannes Olympique Club permet à de jeunes joueurs comme Alexandre Estrade, âgé de 16 ans et lycéen en classe de première ES à Notre-Dame le Ménimur, d’allier études et passion.

 

Intégrer cette section au Vannes Olympique Club présente des avantages considéraux

En effet, un sport de compétition tel que le football permet aux jeunes de changer d’air et d’avoir un environnement autre que celui de l’école. La section football les amène également à voir et à rencontrer diverses personnes de différents âges, qui partagent eux aussi cette même passion pour ce sport. La rupture qu’émet la section football entre les études et le sport leur est bénéfique puisqu’elle permet aux jeunes de défouler une certaine énergie qu’ils se doivent de canaliser en classe. D’autant plus pour ceux qui ont tendance à être dynamique ou hyper actif.

En outre l’aspect social et énergétique, la section football du Vannes Olympique Club détient des terrains de qualité supérieure permettant un jeu plus nette et surtout plus précis. En effet, sur le terrain synthétique, par exemple, il n’y a pas de mauvais rebonds et les entraînements ne sont pas annulés à cause d’un temps pluvieux.

Sur la saison 2018-2019, la section football du Vannes Olympique Club a vu son effectif s’élever à 37 joueurs ; un nombre avantageux puisqu’il permet aux joueurs d’effectuer des exercices variés et diversifiés à chaque entraînement. En effet, plus ils sont nombreux, plus ils apprennent des phases de jeu et des éléments techniques aussi différents qu’importants. De plus, pour Alexandre Estrade, c’est aussi un avantage puisque les joueurs se complètent par leurs qualités différentes et apprennent les uns des autres. Leur différence de jeu et de niveau font progresser l’ensemble des joueurs et du groupe.

Une discipline bien organisée

Les joueurs de la section football du Vannes Olympique Club ont plusieurs entraînements par semaine (le mardi, le mercredi et le jeudi). Le mardi, par exemple, les jeunes lycéens commencent leur matinée par des heures de cours. Puis, au alentour de 9h30, une navette du VOC vient les chercher devant le lycée Notre-Dame le Ménimur pour les emmener au Centre Sportif du Pérenno pour leur entraînement du jour. Cet entraînement a lieu de 10h à 12h. Une fois celui-ci terminé, la navette vannetaise ramène les joueurs au lycée.

Si certains d’entre eux ont dans leur emploi du temps scolaire, un créneau horaire de libre entre 15h et 16h, les jeunes de la section football vannetaise peuvent aller faire une séance de musculation à la salle du lycée, inaugurée l’an dernier et également utilisée par le Rugby Club de Vannes. Cette salle de sport, pour le moins bien équipée, leur permet un renforcement musculaire de qualité. De plus, cette séance hebdomadaire s’avère être importante pour tous joueurs de football.

 « La section football nous motive plus à l’école qu’une simple licence de football. »

En effet, celle-ci permet aux joueurs de rompre la routine et les motive dans leurs études puisque s’ils n’arrivent pas à suivre les cours, le Conseil de classe se réunit et à la vue des notes et des appréciations, il décide d’interdire ou non l’accès à un ou à plusieurs entraînements. En contre-parti, le ou les joueurs sanctionnés devront obligatoirement assister à des permanences. Un réel suivi est donc établi entre ce qu’il se passe à l’école et au foot.  Faire parti de la section football est également un bonus puisque cela figure sur le bulletin scolaire par la présence d’appréciations.

De plus, il faut savoir qu’il existe deux sections football au Vannes Olympique Club : l’une comporte des joueurs licenciés au club, l’autre non. Avec les éducateurs du club, la section football des joueurs hors VOC, émet donc une vision du jeu et une manière d’apprentissage différentes de celles des clubs respectifs de leurs joueurs. Les différentes méthodes pédagogiques employées par les éducateurs leur permettent parfois de mieux comprendre certaines explications et instructions.

 

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas d’objectif précis quant au football que vous ne pouvez pas faire parti de cette section foot vannetaise. Participez aux sélections d’entrée ! 

 

Par Orlane Sainty

Auteur de l’article : VV