VOC – ST BRIEUC : un nouveau nul frustrant…

par

Une nouvelle fois, les arrêts de jeu ont été fatidiques pour les vannetais qui se sont fait rejoindre à la 94è minute ! Avant cela les nombreux spectateurs présents à La Rabine ont pu assister à un match de haute qualité entre ces 2 belles équipes avec 6 buts à la clé. Le VOC, privé de H. NDEPO et D. MICHEL blessés, alignait pour débuter : I. SY / M. DUCLOVEL – T. BOUEDEC – C. DUCLOVEL – A. LAVENANT / J. KIKONDA – F. BESNARD – E. QUINTIN (cap) / F. DUFRENNES – M. JAFFRES – J. HENRY – Remplaçants ( S. LORIC – A. DEGAN – C. BENAMARA – P. LAVENANT – I. ROUAUD-SIMON).

Si la première mèche était allumée par F. DUFRENNES dès la 7è minute sur une belle frappe détournée par le gardien briochin, la suivante permettait aux visiteurs d’ ouvrir le score à la 8è minute à la suite d’ une perte de balle vannetaise au milieu de terrain. Le VOC jouait et l’ égalisation survenait à la 18è minute et était signée M. DUCLOVEL de la tête sur un corner de F. BESNARD. Après une nouvelle situation à la 28è minute par M. JAFFRES (tête juste au dessus) sur un centre de T. BOUEDEC , le froid réalisme briochin leur permettait d’ atteindre la pause avec un but d’ avance après avoir pris l’ avantage à la 39è minute sur une nouvelle erreur d’ inattention de la défense vannetaise. En seconde période, le VOC allait réellement prendre le jeu à son compte et montrer un tout autre visage, tout d’ abord en égalisant à la 58è minute par F. DUFRENNES d’ une frappe limpide du gauche à l’ entrée de la surface, puis en prenant l’ avantage à la 80ème minute par M. JAFFRES bien servi par F. DUFRENNES. Puis vint la fatidique 94ème minute (après 2 situations de contre mal négociées par les vannetais, et ce coup franc aux 20 m. qui permettait au briochin Le Méhauté de trouver la lucarne d’ I. SY ! Après Bastia et Paris, un troisième nul très frustrant dans ce championnat où le moindre point a son importance.

Samedi prochain, déplacement à POISSY pour un match à 18 h.

Auteur de l’article : Michel QUENDO