DANAO GWENED CUP : J – 6

par

A dix jours du coup d’envoi de la DANAO Gwened Cup, Fred CREBILLER, coach de l’équipe guyanaise qui viendra se mesurer aux formations du continent, se livre sur sa vision du tournoi.
La Gwened Cup approche à grands pas. Que représente ce tournoi pour vos joueurs et votre club ?
Ce tournoi va servir à mes jeunes afin de voir le niveau des plus grandes équipes de métropole, voir le chemin qu’il y a encore à parcourir pour devenir encore meilleur, et aussi montrer les talents de demain de la Guyane.
C’est votre 1ère participation, comment avez-vous entendu parler de la Danao Gwened Cup ?
J’ai cherché sur internet les meilleurs tournois en u12 avec des dates précises et je suis tombé directement sur votre tournoi. Nous avons une chance énorme de pouvoir venir participer à votre manifestation au vu du calibre de ce plateau.
Sentez-vous une motivation particulière de vos joueurs à l’approche du tournoi ?
Nous préparons notre séjour depuis le mois de novembre car le billet d’avion prend une grande place, les enfants sont au courant depuis le début et plus la date arrive et plus ils en parlent. Certains joueurs ont déjà fait leurs valises depuis 2 semaines.
Qu’espérez-vous de ce tournoi ? Que pouvons-nous vous souhaitez ?
De l’apprentissage, de la progression tout au long des deux jours, de nous mettre en difficulté pour réfléchir sur le jeu et d’essayer de les résoudre et surtout un maximum de plaisir à la sortie de ce tournoi.
Cette année, avez-vous participé à d’autres tournois internationaux ?
Ça sera pour la plupart leur 1er gros tournoi avec ce niveau. Nous avons joué la finale Antilles-Guyane il y a 3 semaines contre une équipe de Martinique et une équipe de Guadeloupe.
Avez-vous une finale de rêve pour ce tournoi à la Rabine ?
La logique serait deux gros noms du football, je dirais un Lyon – FC Porto.

Auteur de l’article : Michel QUENDO