N3. Battre Guichen pour se rapprocher de la N2

par
Erwan Quintin et les Vannetais jouent à Guichen samedi soir (18h00). Photo : Bruno Perrel.

La fin de saison approche, les rencontres se font de plus en plus disputées et les clubs luttent pour leurs objectifs. A cinq matchs de l’issue de la saison, les Vannetais n’ont qu’un seul objectif : la montée en N2, qu’il faudra assurer au plus vite pour éviter de perdre l’écart sur Plabennec et Dinan-Léhon.

L’adversaire lutte pour son maintien

Les dernières journées de championnat ont montré à Laurent Hervé et ses joueurs qu’il n’était jamais évident de défier une équipe de bas de tableau en fin de saison. La défaite contre Locminé il y a un mois et le nul contre Concarneau le week-end dernier illustrent bien ce fait. L’adversaire de la 23è journée, Guichen, est en plein dans la zone rouge à une inconfortable avant-dernière position. Cependant, Guichen, à l’image des deux formations devant elle, compte un match en moins que le dixième Rennes (+4 points). Match en retard qui plus est contre un adversaire direct pour le maintien : la réserve de Concarneau.

Depuis novembre, le FCG n’a eu l’occasion de briller qu’une seule fois, sur son terrain. Auteure de cinq victoires cette saison, la formation brétilienne est dans une spirale négative malgré le bel exploit d’une victoire sur Plabennec le 17 février dernier (2 – 0). Grâce à un csc de Le Roux après la pause et une réalisation de Steven Babel, les protégés de Gwen Corbin avaient obtenu les trois points devant leur public. Depuis, Guichen a concédé quatre défaites lors des quatre dernières journées. « Ça ne m’a pas surpris qu’ils battent Plabennec car c’est une équipe très compliquée à jouer chez elle », commente le manager général Laurent Hervé. « Samedi, ils peuvent être capables de sortir un gros match pour se racheter des derniers résultats. Il ne faut pas oublier que nous sommes aussi dans le dur : on ne gagne qu’une fois à Plabennec sinon, nous avons concédé des nuls et perdu contre Locminé. »

Assurer la montée

La montée, c’est plus que jamais l’objectif. Sept points séparent Vannes du troisième Plabennec à cinq matchs du terme (Brest, 2nd, ne peut pas monter). Si tous les résultats vont dans le sens du VOC dans les prochains jours, la montée pourrait se jouer à la Rabine, soit contre Dinan-Léhon samedi prochain, soit contre Guingamp à la fin du mois. « On a deux victoires à prendre, peut être plus. On doit le faire le plus rapidement possible », commente Laurent Hervé. Pour cela, l’ancien joueur professionnel attend une réaction offensive de la part de ses joueurs. « On doit faire différemment de samedi dernier. On a manqué de mobilité, de percussion et d’envie de faire mal. On a raté beaucoup de choses dans les 30 derniers mètres », regrette le coach, qui s’attend à défier un bloc défensif compact à Guichen.

Le match aller

25 novembre 2017. Ce soir-là, le Vannes OC accueille Guichen au stade de la Rabine. Seconds avec 20 points, Christophe Coué et les Vannetais s’attaquent à l’une des défenses les plus solides de ce championnat, pourtant battue une semaine plus tôt à Dinan-Léhon (2 – 0). Dominants, les blanc et noir parviennent à ouvrir le score juste avant la pause. C’est Henry Ndepo, idéalement servi dans les airs par Florent Besnard, qui vient faire trembler les filets. Réduits à 10 peu après l’heure de jeu, les Guichenais allaient subir les assauts Vannetais, avec un but de Marvin Duclovel, puis une frappe idéalement placée d’Erwan Quintin qui permettait au VOC de s’imposer 3 – 0.

Le groupe

Un seul changement a été opéré dans le groupe par Laurent Hervé. Jason Kikonda, suspendu lors de la réception de Concarneau, fait son retour parmi les 16. Il remplace Mike Custos, laissé à la disposition de la R1.

Les stats d’avant match

12.

Avec 12 buts inscrits en 20 journées, Guichen est l’attaque la moins prolifique du championnat, au même titre que Ergué-Gaberic. L’attaquant Steven Babel a marqué la moitié des buts de son équipe (6).

3.

Bien qu’avant dernier de N3, Guichen n’a perdu que trois fois sur son terrain cette saison (en onze matchs). Seuls Brest (1 – 3), Pontivy (0 – 2) et Dinan-Léhon (2 – 3) l’ont emporté au stade Charles Gautier.

Auteur de l’article : Titouan LE BRUN