Thibault Bouédec : « Bonifier le bon résultat de Plabennec »

par
Thibault Bouédec, valeur sûre de l’équipe première. Photo : Bruno Perrel.

Samedi soir, l’équipe fanion reçoit la réserve de l’US Concarneau au stade de la Rabine pour la 22è journée de N3. Comme à son habitude, Thibault Bouédec connaîtra une nouvelle titularisation sur le côté gauche de la défense. A bientôt 25 ans, l’ancien Lorientais est en pleine possession de ses moyens et ne pense plus qu’à retrouver le quatrième échelon national, qu’il a quitté en 2013.

Thibault, samedi l’équipe va disputer un match piège contre la réserve des Thoniers. Comment abordes-tu cette rencontre ?

« On s’attend à un match compliqué : Concarneau a battu Brest 2 – 0 il y a deux semaines. De notre côté, il faudra bonifier le bon résultat obtenu à Plabennec. Dans ce genre de rencontres, on ne sait jamais à quoi s’attendre, ça dépend aussi s’il y a des joueurs du groupe National qui redescendent… »

Tu as eu l’occasion d’évoluer avec certains joueurs de l’USC par le passé…

« J’ai joué avec certains gars à Lorient. Je connais Cyril Benamara et Clément Simonin. Je connais aussi Guillaume Gégousse qui lui joue en équipe première. Ils ont une bonne équipe et ce n’est pas pour rien qu’ils ont battu Brest. D’ailleurs, c’est l’une des meilleures formations que nous avons rencontré en phase aller.

Comment avais tu vécu le match à l’aller (victoire de Vannes 0 – 1 à Concarneau) ?

« On avait gagné en fin de match, sur coup de pied arrêté il me semble. C’était très serré, il y avait de très bons joueurs et un nul aurait été logique. A ce moment-là, on était sur une période de gagne. »

« En quelques années, le VOC a fait une belle remontée. »

La victoire à Plabennec lors de la dernière journée peut-elle vous donner des ailes pour valider l’objectif de monter en N2 ?

« Tous les matchs, toutes les victoires ont le même nombre de points. Ce n’est pas parce qu’on a battu Plabennec que la montée est acquise. On a encore des matchs compliqués à jouer, comme tout le monde, mais faire un résultat samedi contre Concarneau serait déjà un signal fort. »

C’est une nouvelle page de l’histoire du VOC qui pourrait s’écrire en cas de montée. Vous y pensez ?

« On en parle entre nous. Une promotion, ça serait super ! En quelques années, le VOC a fait une belle remontée de la DSE à la N3. On va voir ce qui se passe désormais. Si on monte, le championnat sera d’un autre niveau, il y a de belles équipes. »

Plus le temps passe, plus tu t’affirmes à ton poste de latéral gauche. Comment te sens-tu sur le terrain ?

« Ça va, je suis bien. Je suis au VOC depuis deux ans et je n’ai manqué qu’un seul match de championnat. Depuis l’été dernier, j’ai retrouvé Alex (Lavenant) avec qui je jouais au FCL, j’apprends aussi à connaître les qualités et les défauts de Franck Dufrennes qui joue sur l’aile gauche. C’est un joueur qui apporte beaucoup à l’attaque. »

Auteur de l’article : Titouan LE BRUN