N3. Grand derby en perspective au Mané Braz

par
Samuel Loric et les blanc et noir rencontrent La Montagne ce samedi. Photo : Benjamin Bénéat.

Après la réception de Locminé il y a deux semaines, les hommes de Laurent Hervé se déplacent ce samedi sur le gazon de l’US Montagnarde, onzième de N3. En difficulté depuis plusieurs matchs, les Forgerons voudront décrocher un succès à la maison pour continuer leur lutte pour le maintien.

Malheureuse lors de ses deux dernières confrontations à Brest (3 – 0) et à Plabennec (1 – 0), l’US Montagnarde est en manque de réussite et n’a remporté qu’une seule victoire en 2018, à la maison, contre Ergué-Gaberic (4 – 0). Bien que 22 points séparent désormais l’USM et le VOC au classement, Laurent Hervé ne s’attend pas à ce que ce déplacement soit une partie de plaisir. « On ne regarde même plus le classement à ce niveau de compétition. Nous on joue la montée, eux jouent le maintien : Chacun à ses objectifs », explique le manager Vannetais. « La notion de derby change tout aussi, on va devoir retrouver le niveau de jeu que l’on avait avant. »

En effet, les blanc et noir n’ont pas décroché de succès lors des deux derniers matchs, avec un nul 0 – 0 contre Ergué-Gaberic et une défaite 0 – 1 contre Locminé. « Ce sont deux contre-performances », regrette Laurent Hervé. « On se doit de réagir parce qu’on a pris qu’un point sur six. On n’avait pas encore connu ça cette saison, mais on doit en ressortir du positif. Si on prend le match contre Locminé, on s’est créé beaucoup d’occasions mais nous avons manqué de réussite et d’efficacité. On doit corriger ce qui n’a pas été, sans pour autant tout remettre en cause. »

Le groupe

Pour ce déplacement, Laurent Hervé a fait appel à un groupe de 17 joueurs. Seul Christophe Coué, suspendu lors du match contre Locminé, fait son retour dans le groupe. Le jeune Evan Dréau est une nouvelle fois appelé en tant que second gardien.

Les statistiques d’avant match

2.

Depuis le début de saison, La Montagne ne s’est imposée que deux fois à domicile en championnat : le 2 septembre contre Guichen (1 – 0) et le 13 janvier contre Ergué-Gaberic (4 – 0).

8.

Depuis 1998, le VOC et l’USM se sont rencontrés huit fois en match officiel. En huit matchs, Vannes s’est imposé quatre fois et La Montagne trois fois. La première confrontation remonte au 5 septembre 1998 en CFA2. Le VOC s’était alors imposé 1 – 2 sur le terrain de La Montagne, grâce à des buts de Bruno Lantrin et Ronan Orjubin.

Auteur de l’article : Titouan LE BRUN