Evan Dréau : « L’entraînement en N3, c’est assez impressionnant »

par

Evan Dreau, gardien U19 au Vannes OC

A tout juste 19 ans, Evan Dréau a effectué son premier banc en National 3 le week-end dernier. Pur produit de la formation du VOC, le jeune gardien a enchaîné les matchs et les bonnes prestations en U19, ce qui lui a valu de disputer son premier match en senior à Guipry-Messac il y a deux semaines.

Evan, tu es dans ta dernière année en U19 au VOC : comment te sens-tu ?

« Je me sens bien ici. Mon statut a évolué depuis l’année dernière : je suis titulaire en U19 et je m’entraîne avec la N3, ça me fait progresser. J’ai aussi pu jouer mon premier match en R1 à Guipry-Messac. Personnellement, ça s’est bien passé mais on a très vite été réduits à 9 et on s’incline 2 – 0 en fin de match. »

En U19, l’équipe continue sa course vers le National malgré une défaite contre Saint-Brieuc samedi dernier (4 – 1). Comment juges-tu ces résultats ?

« On fait une bonne saison, la preuve, on a perdu que deux matchs. L’objectif c’est la montée, et on est bien partis. Je suis un peu déçu qu’on ne soit pas allés plus loin en Gambardella. Le week-end où on recevait Rennes, la R1 jouait aussi donc il fallait que des U19 montent. Je pense que si tout le monde avait été là, on aurait pu accrocher Rennes, même sans parler de victoire. »

Tu parles de la Gambardella : il y a deux ans, tu avais déjà joué un match de Coupe alors que tu n’étais que U17…

« J’avais joué contre Angers il y a deux ans (victoire 1 – 0 du VOC). C’est un très bon souvenir et je voulais revivre quelque chose comme ça cette année. On n’a pas eu un tirage facile, quand on en parlait entre nous on se disait que les équipes à éviter c’était Rennes ou Nantes. Pour avoir vu jouer d’autres formations comme Guingamp ou Brest, je me disais que de les battre n’était pas impossible. »

Tu le disais précédemment, tu as joué ton premier match en senior récemment. Comment cela s’est passé ?

« On prend un premier but sur un penalty discutable. On prend un deuxième sur un contre parce qu’on veut tous aller vers l’avant. Si j’avais pu obtenir un « clean sheet » à 9 contre 11, ça aurait été bien, mais on prend les deux buts en fin de partie. Un match comme ça doit servir pour la suite du championnat et pour obtenir le maintien, et ça se voyait qu’on était tous soudés. »

Une semaine plus tard, tu te retrouves à faire ton premier banc en N3…

« Ca prouve que le club m’accorde sa confiance petit-à-petit. C’était une bonne expérience, car j’ai pu voir le niveau d’un match de N3, et ça tu ne le ressens pas pareil quand tu es dans les tribunes ou quand tu es sur le banc. J’ai participé à l’échauffement avec Damien (Le Chesne) et Ibou (Sy), c’était enrichissant. »

« On est une bonne génération »

Cela fait combien de temps que tu t’entraînes avec l’équipe première ?

« Déjà, lors de ma dernière année U17, je participais à des jeux réduits, l’année dernière aussi. Cette saison, je suis souvent à l’entraînement en N3 le mardi et le jeudi. C’est assez impressionnant car ça va très vite, mais ça me sert beaucoup notamment quand je redescends en U19. »

Tu es satisfait de tes prestations en U19 ?

« Ça va, mais je ne suis pas trop mis à contribution. Il y a de bons matchs à jouer mais le championnat n’est pas trop relevé. Malgré que certains meilleurs U19 ou U18 ne soient pas là pour les matchs, on arrive à faire de très bons résultats et à produire beaucoup de jeu, parce que c’est ce que demande le coach. On nous demande aussi de prendre des risques. On progresse beaucoup dans ces conditions. »

Tu fais partie d’une génération 99-2000 qui commence à s’imposer en senior…

« Je suis arrivé à Vannes il y a 15 ans. Déjà en U15, il y avait des joueurs qui se détachaient comme Sam (Loric) et Gaël (Dahyot). On s’est suivis après, c’est pour ça que finir sur un beau parcours en Gambardella aurait été comme un remerciement pour ces années ensemble. Il y a quelques joueurs comme Sam, Gaël, Vincent (Morhan), Axel (Condé) et Romuald (Laurent) qui ont joué dans les équipes de jeunes au VOC et qui s’entraînent aujourd’hui en N3. Ça prouve qu’on est une bonne génération, que le VOC mise sur les jeunes et qu’il y a un très bon travail fait par les éducateurs : plus de la moitié des titulaires en R1 sont des U19. »

Comment vois-tu ton avenir dans le foot ?

« J’ai envie de jouer le plus haut possible évidemment, mais j’aimerais beaucoup finir par m’imposer en tant que numéro un à Vannes. Pourquoi pas jouer en N2 ou N3 un jour… »

Récemment, en interview, Ibou parlait de toi et d’Axel Le Cloërec (gardien des U17) comme des gardiens ayant un bel avenir : qu’as-tu ressenti sur cette déclaration ?

« j’ai vu, ça m’a fait plaisir. En spé gardien, Ibou et Damien sont là pour nous conseiller, David et Cédric et Chris aussi. On écoute beaucoup Ibou parce qu’il a joué dans des grands clubs et en sélection et que c’est un gardien qui a un niveau de National voire de Ligue 2. J’ai beaucoup progressé grâce à lui. Effectivement, Axel est aussi un très bon gardien qui va progresser. Il peut aller assez loin… »

Auteur de l’article : Titouan LE BRUN