N3. Choc morbihannais à Pontivy

par
Marvin Duclovel et les Vannetais retrouveront la GSI Pontivy au stade du Faubourg de Verdun ce samedi (18h). Photo : Bruno Perrel.

Pour la quinzième journée du championnat de N3, Erwan Quintin et ses coéquipiers iront défier la GSI Pontivy sur son terrain (18h). Les équipes se sont déjà croisées deux fois cette saison, en Coupe de France et en championnat, et se retrouveront ce samedi.

C’est donc pour la troisième fois de l’exercice 2017 – 2018 que les deux formations morbihannaises vont s’affronter samedi soir. Vainqueurs en Coupe de France (2 – 0) puis en championnat une semaine plus tard (3 – 0), les Vannetais avaient entre autre profité de ces deux derbys pour confirmer leur bon début de saison. Par opposition, Pontivy était en plein brouillard après cette élimination prématurée à Vannes en Coupe de France. Les points tardaient à venir et il a fallu attendre la fin du mois d’octobre pour que la Garde Saint-Ivy décroche son premier succès, sur ses terres, contre Redon (2 – 1).

Un succès qui offrait une véritable bouffée d’air frais à Amaury le Nouen et ses coéquipiers qui enchaînaient les bons points par la suite. Seul faux pas depuis le 28 octobre, c’était contre Plabennec le 9 décembre, jour où Pontivy s’inclinait 3 buts à 2 malgré un doublé de Killian Gargam. Lors des huit dernières journées de N3, Pontivy ne s’est donc incliné qu’une seule fois, remportant six match et obtenant le bon point du match nul à Brest il y a deux semaines. Parallèlement, la « Team VOC » a continué sur sa lancée malgré l’élimination en Coupe de France et reste la seule équipe de ce championnat à ne pas avoir encore perdu (11 victoires, 3 nuls). Les stats parlent d’elles mêmes, on devrait assister à un vrai duel sur le gazon du Faubourg de Verdun.

Match difficile en perspective pour Franck Dufrennes et ses coéquipiers. Photo : Bruno Perrel.

A Vannes, on connaît l’enjeu et la difficulté des derbys. « On s’attend à un match compliqué car Pontivy a bien réagi à son début de saison et possède un meilleur capital confiance » confie Laurent Hervé, qui s’attend également à jouer sur un terrain compliqué. « On peut comparer ce match à Dinan, où l’état du terrain n’était pas optimal pour jouer… »

Malgré la pause d’une semaine, Laurent Hervé devra composer sans certains cadres. « Le week-end de pause a fait du bien à tout le monde car c’était la première fois qu’on avait une pause depuis la reprise mi-juillet (outre la semaine de trêve à Noël). Ça a fait du bien aux têtes et aux jambes », mais plusieurs joueurs seront absents, comme Diego Michel et Jason Kikonda (blessés) et Alexandre Lavenant et Ibou Sy (suspendus). « J’ai une totale confiance en mon effectif », assure le manager du VOC. « On est dans une période où il y a malheureusement beaucoup d’absents, mais les joueurs qui seront sur le terrain et qui sont dans le groupe le méritent. »

Le groupe

Absents contre Redon pour cause de suspension, Christophe Coué (suspendu après un rouge à la TA Rennes) et Clotaire Duclovel sont parmi le groupe de seize joueurs convoqué par l’entraîneur. Le gardien Christopher Ah-Ting disputera son premier match avec l’équipe A du VOC. Cédric Adam sera son remplaçant. Les jeunes Yavuz Cubuk et Cémaé Yaha, déjà dans le groupe pour la réception de Redon, seront également de la partie.

Le match en chiffres

10 janvier 2004.

La dernière fois que le VOC s’est incliné contre la GSI Pontivy, c’était le 10 janvier 2004. En déplacement à Pontivy, les Vannetais de Jean-Marie Eveno, Jean Gomba et Edern Guyader n’avaient pu résister face à la GSI de Christophe Revel et Guenael Havart. Des réalisations de Lerand, Viel et Nicolas avaient permis à l’équipe du centre Morbihan de s’imposer 3 – 1, malgré une égalisation de Jean-Marie Eveno. Cette victoire est donc la dernière pour la GSI Pontivy qui n’avait, à ce moment-là, encore jamais perdu un seul match dans son histoire contre le VOC, s’imposant 6 fois entre 1999 et 2004. Depuis, le VOC a remporté 5 des six dernières rencontres en match officiel, pour un nul.

22.

Avec 22 buts encaissés cette saison, Pontivy est la seconde défense la moins performante du championnat de N3 Bretagne après Ergué-Gaberic (37 buts encaissés). Néanmoins, la GSI n’a pris que sept buts lors des huit dernières journées (dont trois « clean-sheets »).

6.

Parmi les 24 joueurs utilisés par Yannick Blanchard cette saison, 6 sont passés par le Vannes Olympique Club : Amaury Le Nouen, Mathis Person, Logan Loric, Sylvain Julé, Paul Le Borgne et Florian Lanoë. Au VOC, 4 joueurs ont déjà porté les couleurs de la GSI : Clotaire Duclovel, Vincent Le Boulaire, Maxime Jaffrès et Florent Besnard.

7.

A l’extérieur, le VOC reste sur une série de 7 victoires consécutives. Après avoir été tenue en échec lors de la première journée à Locminé (1 – 1), l’équipe Vannetaise a remporté l’intégralité de ses matchs à l’extérieur, faisant d’elle l’équipe en tête du classement des matchs à l’extérieur. La GSI, elle, n’a décroché que 2 succès sur ses 6 rencontres à la maison. En revanche, elle n’a pas évolué sur son terrain depuis 3 matchs.

Auteur de l’article : Titouan LE BRUN