Le VOC s’extirpe du piège dinannais…

par
Marvin Duclovel buteur à Dinan. Photo : Benjamin Beneat.

La page « Coupe de France » étant tournée, le VOC retrouvait le championnat avec un déplacement périlleux en terre dinannaise, pour l’ occasion, Laurent HERVE alignait pour débuter : SY – M. DUCLOVEL – BOUEDEC – C. DUCLOVEL – LAVENANT – QUINTIN (cap) BESNARD – DUFRENNES – NDEPO – MICHEL – LE BOULAIRE (Remplaçants : KIKONDA – LORIC – DEGAN – JAFFRES – ADAM). Joué sur un terrain gras qui se dégradait au fil du temps, ce match a été engagé du début à la fin et même si la maitrise était vannetaise, l’ équipe costarmoricaine a livré une opposition de qualité. La première occasion intervenait à la 10è minute : sur un centre de F. DUFRENNES, H. NDEPO voyait sa reprise de la tête contrée par un défenseur. I. SY se mettait ensuite en évidence à la 25è minute en détournant une frappe croisée du dinannais Lefebvre. F. BESNARD y allait d’ une belle frappe de 25 m à la 28è minute détournée sur son poteau par le gardien. A la 33èminute survenait l’ action du match avec un débordement côté gauche de T. BOUEDEC pour un centre parfait  en retrait vers F. DUFRENNES qui éliminait son défenseur pour conclure d’ une belle frappe au ras du poteau. Malheureusement, quelques minutes plus tard, l’ arbitre, pas très inspiré, accordait un pénalty aux dinannais pour une faute IMAGINAIRE dans la surface. La pause était atteinte sur ce score de parité. En seconde période, les vannetais maitrisaient et continuaient à produire du jeu, se créant quelques situations « chaudes » et alors que le nul semblait acquis, les frères DUCLOVEL allaient sceller le sort du match à la 91è minute : suite à une action initiée par A. DEGANClotaire « arrachait » le ballon dans les 16 mètres pour son frère Marvin qui concluait d’ une belle frappe croisée !  La morale était sauve avec cette victoire vannetaise placée sous le signe de l’envie et d’une solidarité à toute épreuve.

Auteur de l’article : Michel QUENDO