COUPE DE FRANCE : CRUEL POUR LE VOC

par
Florent Besnard et les Vannetais se seront bien battus.

Les 32èmes de finale de la Coupe de France ont été fatales pour les joueurs du VANNES OLYMPIQUE CLUB défaits lors de la cruelle et fatidique épreuve des tirs au but. Après 120 minutes d’une partie intense et indécise entre le VOC et une solide équipe de ST BRIEUC, ceux sont les tirs au but qui ont les départagés, les briochins qui réussissaient un 5 sur 5 l’ emportaient sur le fil. Tout le clan vannetais était extrêmement déçu à l’ issue d’une rencontre somme toute équilibrée. Après une première période plutôt favorable aux briochins, les vannetais se sont montrés plus dangereux en seconde période avec notamment un I. SY impérial qui stoppait le pénalty totalement imaginaire sifflé contre A. LAVENANT à la 71è minute. Les prolongations voyaient d’ abord St Brieuc ouvrir le score à la 107è minute, puis le VOC égaliser par F. DUFRENNES à la 113è minute sur un pénalty justifié cette fois.  Les vannetais quittent la Coupe de France la tête haute après un combat de haute intensité qui a fait vibrer les quelques 3200 spectateurs présents au stade de La Rabine. Place au championnat samedi prochain avec un déplacement à DINAN.

Auteur de l’article : Michel QUENDO