Coupe de France. Un rêve de 1/32è

par

Dimanche après-midi, la troupe de Laurent Hervé se déplace dans le Maine-et-Loire pour affronter l’Olympique Saumur dans le cadre du huitième tour de la Coupe de France. C’est une rencontre difficile à laquelle s’attendent les Vannetais.

Pas facile. Ce dimanche à 14h00, nos Vannetais rencontreront une équipe de haut de tableau de DH Atlantique. Défaite deux fois à Segré (1 – 2) et Saint-Philbert de Grandlieu (1 – 0), la formation emmenée par Julien Sourice enchaîne les bons points depuis quatre journées, décrochant trois succès et un nul. En Coupe de France, leur parcours est tout aussi séduisant. C’est aux Sables-d’Olonne (DH) que les Saumurois ont récemment validé leur ticket pour le huitième tour en l’emportant 2 – 1 après prolongation.

Saumur et la Coupe

La Coupe de France, Saumur la connaît bien. La saison passée, le club de l’Olympique était parvenu à faire tomber le Tours FC de Bingourou Kamara et Bryan Bergougnoux lors d’un septième tour (3 – 2). Une victoire comme une vengeance de l’élimination vécue un an plus tôt contre cette même équipe de Tours (0 – 2). Grâce à des réalisations de Miath, Poingt et Thonnel, l’équipe pensionnaire de DH avait réussi cet exploit de battre une Ligue 2 avant de tomber au tour suivant contre Le-Poiré-sur-Vie des anciens Vannetais Francis Liaigre et Antoine Le Tapissier.

Vannes y croit

Au VOC, on veut croire en la qualification. Bien que favorite sur le papier, l’équipe connaît l’enjeu et la difficulté des matchs de Coupe. « On joue contre une équipe qui a un gros collectif et qui a l’habitude de jouer ce genre de matchs » explique le capitaine Vannetais Christophe Coué. « On sait qu’elle aura du répondant parce qu’il y a cet objectif des 1/32è derrière. Mais si on joue avec nos valeurs comme lors des derniers matchs de championnat, si on reste costaud défensivement, alors je reste confiant pour la qualification », avec en ligne de mire la réception d’un grand club à la Rabine. « Si on arrive à se qualifier à Saumur, ça serait bien d’avoir une grosse affiche à la maison contre une Ligue 1. Ca ramènerait du monde à la Rabine et ça serait un match de fête pour le club. »

Du 50-50

Interrogé à quelques heures du match, l’entraîneur Laurent Hervé sait que l’adversaire aura de l’ambition. « On s’attend à du 50-50 », explique le Vannetais qui a eu l’occasion de les voir jouer dernièrement. « Saumur est une équipe qui a encaissé seulement quatre buts cette saison. Elle marque peu aussi mais c’est sûrement la meilleure équipe de son championnat, une équipe de niveau National 3. Ce match est un match charnière qui nous permettrait de faire un beau parcours en Coupe de France. La Coupe donne toujours un supplément d’âme qui font que les rencontres sont si particulières. Saumur est à domicile, ils ont cet avantage. »

Le groupe

Pour ce déplacement à Saumur, Laurent Hervé a fait appel aux 16 mêmes joueurs que contre Guichen. Toujours absent, Alexandre Lavenant (fracture du nez) devrait être opérationnel pour la réception du Stade Brestois en championnat samedi prochain.

 

Auteur de l’article : Titouan LE BRUN