Christopher Ah-Ting : « Le VOC m’a redonné goût à la compétition ! »

par

Arrivé en fin de préparation au Vannes OC, Christopher Ah-Ting (27 ans) garde les cages de l’équipe réserve en Régional 1. Ancien gardien du Stade Brestois en jeunes, de La Vitréenne et de l’AS Vitré, Christopher avait rejoint Bréquigny en 2016. Déçu de la saison écoulée et non-promu en N3 avec la formation bretillienne, ce solide portier a hésité à mettre le football entre parenthèse, avant de s’engager au VOC pour pallier l’absence de David Blanc. Ce dimanche, il affrontera Quiberon au Pérenno avec l’équipe R1 (15h30).

 

Christopher, comment s’est passée ton arrivée au VOC cet été ?

« Ça s’est fait un peu par hasard. Il y a eu la blessure de David Blanc contre Locminé pendant la préparation. Le club cherchait donc un autre gardien et Laurent Hervé m’a contacté car j’étais sans club. Après, ça s’est fait très vite. J’ai fait un premier entraînement le vendredi soir et le lendemain j’étais dans le groupe pour le match amical contre Lorient. »

 

Tu connaissais déjà certains joueurs dans l’équipe ?

« Je connais Flo (Besnard) parce qu’on a joué ensemble pendant deux ans à Vitré. Je connais aussi Vincent (Le Boulaire) car on traînait ensemble à Rennes quand on était plus jeunes. J’ai joué contre certains autres joueurs de l’équipe en DH aussi. Je me suis bien intégré dans l’équipe, le groupe vit bien. »

 

Avant de signer à Vannes, tu as pensé à arrêter le football ; pourquoi as-tu eu cette idée ?

« J’avais une certaine lassitude… Il y avait la déception de ne pas être monté avec Bréquigny et aussi une mauvaise année de ma part. Mais je savais que si j’arrêtais ça n’allait pas être définitif. Puis Vannes s’est présenté et c’était une chance pour moi de venir ici. Ça m’a complétement redonné goût à la compétition. »

 

Aujourd’hui, comment te sens-tu ?

« Je n’ai pas fait une très bonne préparation car je suis arrivé sur le tard. Mais je retrouve le rythme. J’ai eu du mal au début, mais sur le terrain ça commence à aller mieux. En plus, on a quatre entraînements spécifiques par semaine, c’est bien pour un club de N3. »

 

Comment se sont passés tes premiers matchs de compétition avec la R1 ?

« Contre Saint-Malo, on n’était pas tous au niveau. Saint-Malo en voulait plus que nous et on méritait cette défaite (1 – 5). On a réussi à rectifier le tir la semaine dernière à Vitré (1 – 1). »

 

Et dimanche contre Quiberon ?

« Quiberon est dernier mais il faut se méfier. Chaque équipe est dangereuse, c’est du niveau DH. Evidemment, on espère la victoire, mais pas que ce week-end (rires) ! »

 

Quels sont tes objectifs au club ?

« A court terme, j’espère faire une bonne saison. Je veux progresser avec cette équipe et aller le plus haut possible. Je n’ai pas d’objectifs sur le long terme, je prends les matchs comme ils viennent, mais bien sûr j’espère que le VOC retrouvera son niveau ! »

Auteur de l’article : Titouan LE BRUN